La Protection des personnes et des biens

Notre défense civile, sous la forme du plan communal de sauvegarde, souffre d’une appropriation insuffisante, parfois, par les élus des communes. Elle ne peut se cantonner, souvent, qu’à la seule production de ce document. Pourtant, des crises majeures par différents aléas naturels ou technologiques, peuvent survenir menaçant la sécurité des personnes et des biens.



Si toutes les glaces fondaient...

La surface de la banquise n'a jamais été aussi réduite.

C'est l'annonce inquiétante que vient de faire le National Snow and Ice Data Center (NSIDC). Selon ses mesures, la superficie aurait en effet atteint en février 14,54 millions de kilomètres carrés, soit une donnée bien inférieure à la moyenne observée entre 1981 et 2010, estimée à 15,64 millions de km2.

Jusqu'ici, le précédent minimum remontait à 2011, lorsque la surface avait atteint 14,67 millions de km2. Plus préoccupant, le maximum aurait été 15 jours plus tôt que la moyenne estimée entre 1981 et 2010 fixée au 12 mars. Des changements notamment dus à des températures plus élevées dans les zones arctiques, explique le NSIDC.


"Cela devrait être une nouvelle sonnette d'alarme", a commenté le WWF (World Wide Fund for Nature) à l'annonce de ces résultats, pointant du doigt le changement climatique "qui ne s'arrêtera pas au cercle arctique".

Si les spécialistes ont déjà prévenu que le réchauffement pourrait avoir des conséquences désastreuses sur la planète, que se passerait-il si toutes les glaces du globe fondaient ?